Il faut dire qu’ils s’étaient toujours tourné autour, faisant fi des qu’en-dira-t-on. Ils s’étaient un jour retrouvés dans la réserve et avaient échangé un baiser des plus lascifs. Cette oaristys leur avait laissé un souvenir immarcescible.