Événements passés et futurs

Prochaines dates : jeudi 17 mai, mercredi 13 juin, jeudi 12 juillet.

 

Prochaine dictée au Onzième Lieu le jeudi 17 mai 2018.

91bis, rue Jean-Pierre Timbaud (métro Couronnes, ligne 2)

75011 PARIS

Tarif (boisson incluse) : 10€

 

En avril 2018

 

Extrait :  Le jeune homme, obnubilé par tant de hardiesse et de sensualité, saisit sa verge turgescente qu’il caressa ardemment. Les deux amants finirent par jouir de concert puis s’allongèrent côte à côte. « Tu es plutôt douée, pour une néophyte », s’amusa Matthias."

 

En mars 2018

 

Extrait :  Elle s’adossa au tronc de l’arbre séculaire près duquel ils s’étaient donné rendez-vous. James arriva après quelque temps, essoufflé lui aussi... Il retroussa précipitamment la robe de Margaret tout en l’embrassant fougueusement..."

 

En février 2018

Extrait : " Il le hissa à l’intérieur du véhicule et resta à ses côtés durant le trajet jusqu’aux urgences. Leurs regards incandescents se croisèrent à maintes reprises. Giorgio attendit que Dimitri sortît de l’hôpital pour le raccompagner chez lui..."

 

 

 

En janvier 2018

Extrait : " Les yeux bleu marine de Maxence, naviguant fervemment du cou de Noémie à ses boucles brunes en passant par sa bouche, commençaient à perturber la jeune femme. Elle se leva précipitamment (pour masquer sa gêne ?) et se dirigea vers les toilettes. Il lui emboîta le pas."

 

 

 

En décembre

Extrait : "Les flammes de l’âtre se reflètent dans les yeux concupiscents de Grégoire. Il embrasse goulûment Adeline et l’attire sur un tapis moelleux."

 

 

 

En novembre

Extrait : "Elle guetta le passage du marathonien, qui ne tarda pas à s’immiscer derechef dans son champ de vision. Œillades échangées, sourires complices, le manège dura quelques tours, suffisamment pour que les écureuils le remarquassent."

 

 

 

En septembre

Extrait : "Le cœur battant, François-Xavier se présenta à l’heure susdite devant une imposante bâtisse. Le gilet sans manches qu’il avait choisi lui seyait-il ? Ses doutes se dissipèrent quand Mme Vanier ouvrit l’huis."

 

 

 

 

En juillet

Extrait : « Et si je t’offrais un verre dans ma loge ? » proposa la comédienne à Gladys, qui buvait déjà ses paroles... La loge était exiguë, des costumes et accessoires traînaient çà et là et les murs exhalaient un doux mélange de parfums enivrants. « Je dois me changer, assieds-toi, », dit Sophie à Gladys qui s’exécuta.

En juin

Extrait : " Sous le joug de sa beauté dévastatrice, obnubilé par ses va-et-vient lancinants, il jouit dans un râle viril et sonore. Ils étaient à présent liés."

En mai

Extrait : "D’une jolie écriture cursive, son voisin, assurément un sybarite, l’invitait à venir admirer la vue de chez lui en dégustant une coupe de champagne…Mais elle n’était pas ce genre de femme(s), de celles qui acceptent un rendez-vous chez un quasi-inconnu !"

 

En avril

En février

Extrait : "Valentin distingua des murs rouge vermillon, entièrement capitonnés. À la hâte, elle ôta sa robe cintrée avant de déshabiller Valentin qui ne put dissimuler son érection."

En mars

Extrait : "Ses gestes sûrs font déjà leur effet. Minerva, tout excitée, se résout à lâcher le contrôle et rompt le silence en émettant quelques soupirs."


En octobre

Extrait : "Elle enfila pour finir un trois-quarts et une paire de bottines qui lui donnaient presque un air de sainte-nitouche."

En novembre

Extrait : "Lassée d’être seule à la Saint-Valentin, Chanel-Lou décida qu’il était temps qu’elle coure le guilledou..."

En décembre

Extrait : "À l’issue de cet annus horribilis, était venu le temps pour les époux Noël de se mettre au travail."